Rigueur, continuité et avenir

Aller en bas

Rigueur, continuité et avenir

Message  Joëlle Frederic le Sam 24 Déc - 20:37

Aucun nouveau projet ne figure dans le budget 2012, sauf le terrain de rugby qui devra être subsidié

WATERLOO
Rigueur, continuité et d’avenir. Ce sont les trois mots qui caractérisent le budget 2012 de la cité du Lion qui présente un boni de 291.000 € à l’exercice propre” , précise le maïeur, Serge Kubla. “Un budget de rigueur, car on a demandé à chaque échevin de diminuer son budget de 5 %. Ce qui permet d’économiser 453.000 €.

Au rayon des dépenses, le poste personnel augmente, notamment car des évolutions de carrières seront permises pour le personnel contractuel. Quant à la dette, elle est stabilisée et l’on peut même parler de diminution (de 77 à 63 %) compte tenu de l’augmentation du volume budgétaire entre 2007 (27 millions) et 2012 (33 millions), estime le bourgmestre.

La continuité, elle, se justifie par la poursuite d’une série de travaux : suites de l’audit énergétique, la maintenance dans les écoles, la concrétisation progressive du plan de mobilité via les pistes cyclables, les entretiens de voiries,…

À l’extraordinaire, aucun nouvel emprunt n’est contracté, la commune ayant opté pour l’utilisation du fonds de réserve. Et avec 3,5 millions d’euros d’investissements, le budget extraordinaire se veut plutôt modeste. “On continue et on achève les dossiers en cours depuis 2010 et 2011, il n’y a pas de nouveaux projets, sauf le terrain synthétique pour le rugby si Infrasport nous accorde les subsides. Le rugby pourrait dès lors compter un terrain d’entraînement (au Berlaymont) et un nouveau terrain synthétique pour les matchs (à l’arrière de la maison communale)”, mentionne Serge Kubla, qui précise qu’une large réflexion doit être menée concernant la zone du Berlaymont en tenant compte du projet de salle de la chapelle musicale.

C’est que l’équipe en place pense déjà au futur “car il reste des choses à faire à Waterloo ” : ce n’est pas un schéma de structure, mais un schéma reprenant les lignes directrices du point de vue urbanistique est lancé, une série d’études sont prêtes en matière d’égouttage, idem pour les travaux de l’école de Mont-Saint-Jean où il reste à obtenir les subsides, avant de lancer le chantier.

Il reste à mettre en œuvre graduellement le plan de mobilité et aborder des grands dossiers, comme le projet de place centrale (cœur de vie) de la cité du Lion ou encore les aménagements des abords de la gare. “Deux dossiers où les enquêtes publiques doivent se dérouler durant des périodes plus apaisées” , conclut Serge Kubla.




Laurence Dumonceau

© La Dernière Heure 2011
avatar
Joëlle Frederic
Admin

Messages : 448
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 37
Localisation : Waterloo, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://animato.forumbelge.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum