Le point complet sur la grève du 8 décembre en Brabant wallon

Aller en bas

Le point complet sur la grève du 8 décembre en Brabant wallon

Message  Joëlle Frederic le Dim 7 Déc - 17:54

Ce lundi 8 décembre, la grève tournante touchera le Brabant wallon, une semaine avant la grève générale du lundi 15 décembre. A quoi les étudiants, écoliers, travailleurs et navetteurs doivent-ils s'attendre ? Nous faisons ici le point sur les actions annoncées.

Wavre.

Le fief du 1er ministre Charles Michel sera bien entendu au centre de toutes les attentions des syndicats. Dans le centre-ville, la place Bosch fera office de centre névralgique des grévistes. Un point de rassemblement y est organisé à 13h. Les responsables syndicaux y prononceront leurs discours vers 14h. La place Bosch servira également de point de ravitaillement pour tous les grévistes. Aussi, par mesure de sécurité, le centre-ville sera interdit à toute circulation et le stationnement sera interdit sur la place Bosch toute la journée.

Administrations.

A Nivelles et Wavre, on annonce un blocage total de l'administration.

Grands magasins.

Le parking du Carrefour de Wavre servira aux véhicules des manifestants. L'enseigne devrait donc être à l'arrêt. En ce qui concerne les autres enseignes du Brabant wallon, c'est le flou. Cela dépend de l'emplacement des magasins, proche d'un lieu stratégique ou pas pour les syndicats.

Centres commerciaux
.

Des piquets de grève bloqueront l'entrée de l'Esplanade à Louvain-la-Neuve. Même chose pour le shopping de Nivelles. Le centre de Waterloo pourrait lui aussi connaître des perturbations.

Carrefours et ronds-points.

Deux carrefours importants du Brabant wallon seront à la merci des grévistes : celui de Corbais (N25 - N4) et celui de Nivelles-Sud. Les blocages auront des répercussions sur les axes à proximité (E411, N25, N4, E19, R24,...). A Nivelles, le rond-point au croisement entre le R24 et la rue de l'Industrie sera également occupé par les grévistes, tout comme le carrefour entre la rue de l'Industrie et la chaussée de Namur et le rond-point entre l'avenue de l'Europe et l'avenue Paul-Henri Spaak (zoning nord).

Écoles.

De nombreux piquets seront présents devant les écoles du centre de Wavre et de Nivelles. Le collège de Basse-Wavre sera portes closes. A Louvain-la-Neuve, plusieurs hautes écoles seront fermées. Des perturbations devraient également toucher l'UCL. A Braine-l'Alleud, des piquets seront installés devant le collège Cardinal Mercier, tout comme à l'athénée Riva Bella de Braine-l'Alleud.

Zonings.

A Wavre, le zoning nord sera inaccessible dès 4h30 du matin avec le blocage de la circulation à hauteur des ronds-points Mercedes et Audi. Les deux zonings de Nivelles seront eux aussi bouclés par les grévistes. Même chose à Saintes (Tubize), à Wauthier-Braine, au parc de l'Alliance (Braine-l'Alleud), au parc scientifique de Louvain-la-Neuve, et au zoning de Perwez. Les entreprises de Tubize et Clabecq seront également impactées, tout comme le site d'UCB à Braine-l'Alleud.

Transports en commun.

Les gares d’Ottignies et de Nivelles ne seront pas bloquées selon la CGSP Cheminots. En revanche, aucun train n’ira jusqu’à Bruxelles. Un train venant de Namur s'arrêtera à Ottignies. Mais les trains au départ de Nivelles et Ottignies qui ne doivent pas passer par Bruxelles devraient circuler. Les bus du TEC resteront au dépôt. Une attestation sera disponible sur le site infotec.be. Seuls les bus des compagnies privées pourraient prendre la route s'ils ne sont pas bloqués.

Hôpitaux.

Rien n'est apparemment prévu mais des actions de dernières minutes ne sont pas écartées. Un service minimum sera de toute façon assuré dans tous les établissements de la province. Les consultations et rendez-vous devraient être assurés. Renseignez-vous auprès de l'hôpital avant de vous mettre en route.

Police.

Les policiers se disent solidaires avec le mouvement de grève mais ils continueront à assurer normalement leurs missions : interventions urgentes, patrouilles de sécurisation, accueil des victimes et plaignants, transferts des détenus vers les différents organes de justice et du service d’assistance policière aux victimes. Ce à quoi pourrait s'ajouter la sécurisation des prisons si jamais les gardiens venaient eux aussi à débrayer.
avatar
Joëlle Frederic
Admin

Messages : 448
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 36
Localisation : Waterloo, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://animato.forumbelge.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum