Restructuration de la chaussée de Waterloo

Aller en bas

Restructuration de la chaussée de Waterloo

Message  Joëlle Frederic le Mer 1 Juin - 20:28

Restructuration de la chaussée de Waterloo : Serge Kubla réagit

La Région flamande envisage de réaménager la Nationale 5 à Rhode-Saint-Genèse. Un projet qui inquiète notre bourgmestre. Dans ce contexte, Serge Kubla voudrait se concerter avec ses homologues de Rhode et Uccle. Il invite également le ministre wallon Benoît Lutgen à négocier avec ses interlocuteurs bruxellois et flamand
.

La Région flamande envisage de réaménager la chaussée de Waterloo (Nationale 5) à Rhode-Saint-Genèse, soit entre Uccle et notre commune. Il ne s'agit, pour l'heure, que d'un projet mais qui préoccupe néanmoins Serge Kubla. C'est dans ce contexte que notre bourgmestre a rencontré son homologue rhodienne, Myriam Delacroix-Rolin, ainsi que l'échevin Georges Clerfayt.

Risque accru d'accident

Cet entretien et l'étude du dossier ont permis de tirer certaines conclusions.
Il faut maintenir un lien fluide entre Bruxelles et la Wallonie, estime tout d'abord Serge Kubla. La N5 remplit parfaitement ce rôle. Toute transformation visant à la rendre moins praticable nuirait à cet objectif.”
Dans cet esprit, le bourgmestre se déclare opposé au mécanisme envisagé d'une bande de circula-tion qui changerait de sens selon les heures de la journée. “Ce schéma ne fait pas partie de nos habitudes, s'étonne-t-il. Les usagers courraient donc un risque accru d'accident. De plus, la dis-tance sur laquelle ce mécanisme serait prévu paraît excessive par rapport aux rares cas où il est d'utilisation.”
D'autre part, Serge Kubla, craint que cette restructuration ne préfigure un plan plus global qui se-rait défavorable tant aux habitants de Rhode que de Waterloo. Ainsi, par exemple, le bruit fré-quemment entendu d'une fermeture de l'avenue Dubois concentrerait la circulation sur Waterloo.

Éviter les mesures unilatérales

C'est pourquoi il suggère plutôt que les bourgmestres de Rhode-Saint-Genèse, Uccle et lui-même se rencontrent pour examiner de quelle manière un réaménagement de la N5 pourrait s'organiser.
Dans le même esprit, il a décidé d'interroger, au Parlement wallon, le ministre Benoît Lutgen, res-ponsable de l'Équipement et du Transport, pour l'inviter à négocier avec ses interlocuteurs bruxel-lois et flamand pour éviter que des mesures unilatérales soient prises et ne desservent l'intérêt général.


--------------------------------------------------------------------------------

Le projet de réaménagement de la N5

Le projet de la Région flamande prévoit notamment davantage de bandes de circulation pour les bus et donc moins de place pour les voitures. Plus inhabituel : entre Uccle et l'avenue de la Forêt de Soignes, une bande de circulation changerait de sens à certains moments de la journée.
Ainsi, trois bandes sur quatre seraient réservées aux usagers se rendant vers Bruxelles le matin et l'inverse en fin de journée en direction de Waterloo. Deux de ces trois bandes seulement seraient accessibles aux automobilistes. La troisième serait réservée aux bus. Une seule voie serait donc ouverte vers Waterloo en matinée et une seule vers Bruxelles en fin de journée.
Entre l'avenue de la Forêt de Soignes et Waterloo, la chaussée passerait de quatre à deux voies (une dans chaque sens), avec une berme centrale et un espace réservé aux bus et aux vélos.
avatar
Joëlle Frederic
Admin

Messages : 448
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 36
Localisation : Waterloo, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://animato.forumbelge.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum