Décret Robin des Bois : coup de gueule à Waterloo

Aller en bas

Décret Robin des Bois : coup de gueule à Waterloo

Message  Joëlle Frederic le Sam 25 Juin - 17:03

09/06/2011 - enseign./jeunesse/enfance - Waterloo
L'échevin de l'enseignement de Waterloo, Cédric Tumelaire, a fait les comptes de l'impact qu'aura le décret Robin des Bois sur les écoles de Waterloo. Pour rappel, le décret Robin des Bois applique un principe très simple : les écoles les plus riches seront désormais sollicitées pour aider les écoles les moins nanties. Les premières abandonneront aux secondes une part de leurs subventions de fonctionnement et de leur personnel. Ce décret s'appliquera à la prochaine rentrée de septembre.

A Waterloo, suite à l'application de ce décret, l'école communale de Mont-St-Jean (primaire et maternelle) perdra quatre périodes ; l'école communale du Chenois (primaire et maternelle) perdra 6 périodes ; l'athénée royale (primaire, notre photo) perdra trois périodes ; le lycée de Berlaymont (secondaire) perdra 20 périodes ainsi que €6.500 de subside. Et ainsi de suite...

A Waterloo, chaque établissement perd au minimum un mi-temps , voire plus selon son nombre d’élèves.

"Les écoles ne savent pas suppléer à ce manquement de personnel qui est indispensable !" réagit Cédric Tumelaire, "toutes les écoles, quel que soit leur lieu, ont besoin de tout le capital période qui leur est alloué. Aujourd’hui, on sanctionne les écoles qui sont implantées dans une région dite économiquement riche ! On condamne la réussite économique des parents !"

Selon l'échevin waterlootois, le gouvernement wallon soutiendrait les non-réussites et encouragerait même celles-ci en leur allouant des moyens financiers supplémentaires. "Nous voulons une école de la réussite pour tous ! Un élève à Charleroi a droit au même soutien de base que celui de Waterloo ou Braine-l’Alleud. A Waterloo aussi, les élèves ont des difficultés et doivent être soutenus."

avatar
Joëlle Frederic
Admin

Messages : 448
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 36
Localisation : Waterloo, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://animato.forumbelge.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret Robin des Bois : coup de gueule à Waterloo

Message  Joëlle Frederic le Sam 25 Juin - 17:10

Waterloo à l'assaut du décret Robin des Bois

22/06/2011 - politique/finances - Waterloo


Le collège communal de Waterloo a décidé de poursuivre le décret Robin de Bois devant la Cour Constitutionnelle. Pour ce faire, il s’associe avec un consortium réunissant des parents, des pouvoirs organisateurs, des écoles primaires et secondaires tant « donatrices » que bénéficiaires. Une action qui concerne tous les réseaux : libres et officiels.

"Ce décret revu par la majorité régionale wallonne le jeudi 16 juin dernier garde le même principe de base et reste donc inadapté" estime Cédric Tumelaire, échevin waterlootois de l’Enseignement.

"Robin des Bois a perdu une flèche, mais il lui en reste d’autres. Certes, les transferts prévus au niveau de l’encadrement des écoles dites riches vers les écoles dites pauvres est supprimé et pris en charge par la Communauté française. Toutefois, aussi bien les moyens financiers rabotés que le mode de fonctionnement du décret sont maintenus."

"Aujourd’hui, le cdH, Ecolo et le PS sanctionnent les écoles car elles sont situées dans un quartier dit « riche », dans un quartier où les parents ont une certaines réussite économique. Il semble que la réussite, économique et scolaire, soit une plaie et doive être sanctionnée via le financement des écoles."

La requête auprès de la Cour Constitutionnelle portera notamment sur l’opacité et la non pertinence de l’indice socio-économique du quartier du domicile des élèves. Cet indice est utilisé aujourd’hui dans le décret inscription.

Sans remettre en question le principe de solidarité, Waterloo pointe du doigt la double taxation « cachée » envers les personnes plus aisées : soit fiscalement et via les écoles. La commune préconise un encadrement différencié « portable » permettant à l’élève en difficulté d’emporter avec lui l’aide financière qu’il représente quand il change d’école. Cette portabilité permet de renforcer la mixité sociale et d’éviter des ghettoïsations des établissements (riches ou pauvres).
avatar
Joëlle Frederic
Admin

Messages : 448
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 36
Localisation : Waterloo, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://animato.forumbelge.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum